Les faucons sont des rapaces de taille modeste mais au vol merveilleux. En Provence si l'on ne compte pas les espèces très rares comme le Faucon d'Eléonore ou le Faucon concolore, nous pouvons rencontrer six espèces. La plus commune est assurément le Faucon crécerelle. Spectaculaire mais bien moins commun le Faucon pélerin revient peu à peu, après une période où il avait quasiment disparu. Le Faucon crécerellette, espèce grégaire que l'on ne peut voir que d'avril à septembre, est très localisé. Le Faucon hobereau est peut-être le plus élégant de tous. Quant au Faucon Kobez, on ne le voit que de temps à autre au printemps, au cours d'une halte migratoire. Vous trouverez ci-dessous des images de ces cinq espèces. Reste le Faucon émerillon, le plus petit de tous, qui chasse les petits oiseaux à folle allure au ras du sol... je ne sais pas si un jour j'arriverai à en faire une bonne photo.


 

cr_cerelle

Le Faucon crécerelle est indiscutablement  le plus commun. Ce petit faucon, que l'on peut aussi bien rencontrer dans des zones agricoles que dans des parois rocheuses peut être très farouche mais aussi peu craintif lorsqu'il est dans une zone très urbanisée. Le dimorphisme sexuel est assez marqué. Voici une femelle:

 

Cr_cerelleF

Et voici un mâle: on voit bien que la tête est griseCr_cerelleM

De plus on peut voir sur la photo ci-dessus que le mâle a une queue grise avec une barre terminale noire; l'aspect de celle de la femelle est semblable à son dos:

Cr_cerellequeueF

Le Faucon crécerelle peut capturer des petits oiseaux, des rongeurs, des insectes ou simplement rechercher des vers de terre, ce qu'il faisait lors de cette photo:

cr_cerelle_Ver

Comme la plupart des faucons, le crécerelle est très rapide et les photos en vol sont précieuses

...

cr_cerelleV

volcr_cerelle1

volcr_cerelle2


Le Faucon crécerellette est un petit faucon visuellement proche du Faucon crécerelle. D'ailleurs, en vol, les femelles de ces deux espèces sont quasiment impossible à différencier (la seconde photo ci-dessous est celle d'une femelle: j'ai longtemps pensé que c'était une crécerellette, car je l'ai prise à proximité d'un mâle crécerellette, mais maintenant j'ai changé d'avis). Contrairement au Faucon crécerelle, le crécerellette est grégaire. Il chasse essentiellement des insectes, en vol ou au sol. Il peut parfois en plaine se voir sur le même territoire que le crécerelle. Les cris des deux espèces sont voisins, mais bien différentiables par une oreille avertie.

crecerelette

crecerelletteF

crecerelletteM


 

Le Faucon pélerin est un oiseau magnifique. C'est le faucon le plus puissant de la région. On a beau être prévenu, le voir lancer une attque est toujours un moment saisissant, que ce soit en vol battu ou en piqué. C'est un oiseau plutôt discret et silencieux, mais en période de nidification il peut être étonnamment bruyant. Ce portrait n'a pas été fait en milieu naturel, contrairement aux images suivantes en vol, mais au Pont-de-Gau en Camargue.

pelerin

 

pelerinad

pelerin

 

Les deux photos ci-dessous sont celles de juvéniles. On voit bien que le sens des rayures sur le ventre n'est pas le même que chez l'adulte.

 

pelerinjuv2

pelerinjuv

 


 

hobereau

Le Faucon hobereau est à peine plus grand que le crécerelle. Il est vraiment très élégant. Mlaheureusement on ne le voit que peu souvent ... C'est un magnifique spectacle que de le voir chasser longuement les insectes ou même de petits oiseaux avec une adresse et une agilité extraordinaires.

hobereau1

hobereau2

hobereau3


 Voir un Faucon kobez en Provence nécessite de la chance et parfois aussi de la détermination.Lorsqu'on sait qu'il y en un (ou plus souvent plusieurs) aperçu(s) quelque part, il ne faut pas traîner et s'y rendre le plus tôt possible si l'on ne veut pas manquer une belle opportunité.

Ce faucon qui peut ressembler (suivant son plumage) au Faucon hobereau (suivant leur âge il est parfois peu évident de les différencier) passe au printemps au cours de sa migration vers la Hongrie et la Russie. Il a un parcours migratoire étonnant: au printemps il revient d'Afrique australe en passant par l'Ouest de la Méditerranée, et c'est pour cela qu'on peut le voir à cette époque, et retourne vers le sud en passant par l'Est. C'est un oiseau grégaire, comme le Faucon crécerellette, et tout comme lui se nourrit d'insectes, de sauterelles, de libellules ...

Sur les photos ci-dessous on peut noter des différences significatives de plumage suivnat le sex et l'âge. Les mâles adultes sont gris-bleu, les femelles ont le dessous du corps roussâtre. Les juvéniles ressemblent très fortement au juvénile de hobereau et il y a tout un tas de plumages intermédiaires.

kobez1

kobez3

kobez5

kobez

kobez6

kobez4